Vol en retard, annulé ou autre : quels sont vos droits ?

0 Comment


Grève, intempérie ou panne technique, les aléas qui peuvent avoir d’impact sur votre vol sont nombreux. C’est pour cette raison qu’il vaut mieux connaître les recours possibles en tant que voyageur lors d’un retard et d’annulation. Passagères, passagers, voici vos droits.

Recours lors du retard de l’appareil

Seuls les retards de plus de 2 h vous donnent droit à une assistance sur un trajet de moins de 1500 km. Pour les vols longs courriers, il faut un retard de 4 h pour que la compagnie se mobilise. Si l’avion manque son planning de 5 heures ou plus, vous pourrez demander un remboursement. Cependant, les retards cumulés indépendamment de la volonté du transporteur aérien ne sont pas pris en compte. Les conditions météorologiques difficiles seront exclues.

En cas d’annulation du vol

En cas d’annulation, vous pourrez être placé sur un autre vol ou remboursé. Si vous vous trouvez bloqué dans l’aéroport puisque l’avion n’a pas pu décoller, vous aurez droit à de la nourriture et des boissons. Le transporteur aérien devrait également vous permettre de passer deux appels et de consulter vos emails. Les compagnies aériennes peuvent annuler leur vol légitimement en cas de force majeure. Ce qui signifie notamment, catastrophe naturelle, grève ou instabilité politique.

Vos droits en cas de problèmes

Dans le cas où il y a plus de passagers enregistrés que les places à bord, la compagnie aérienne peut vous demander de ne pas vous embarquer. Vous recevrez une compensation financière de 200 à 600 euros ou un siège sur un autre vol. Les compagnies appliquent leurs politiques respectives en cas de perte ou de détérioration de vos bagages. L’indemnité peut atteindre 1220 euros. Quoi qu’il en soit, vous pouvez toujours adresser votre réclamation aux personnels navigants ou aux commerciaux du transporteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *